Slider 0 - home - Improving dectection FR
Une détection de cancers améliorée grâce à une compression à une pression optimale
Slider 1 Home
Compression sur mesure sans inconfort inutile pour vos patientes.

 


Slider 3 Home
Mammographies reproductibles tout en évitant des
pressions extrêmes.
Slider 5 Home
Un guidage visuel clair à
chaque compression.
Slider 6 Home
Des clichés de mammographie comparables,
années après années.
Slider 7 Home
Percée innovante en mammographie issue recherches scientifiques approfondies.

Nous sommes résolus à améliorer la mammographie.

 

Dans le monde, environ 150 millions de mammographies sont effectués chaque année. La compression du sein est nécessaire en mammographie pour optimiser la qualité d'image et réduire au minimum la dose de rayonnement absorbée. Cependant, la compression mécanique du sein durant la mammographie provoque souvent inconfort et douleur et dissuade ainsi certaines femmes de la mammographie de dépistage.


Notre technologie brevetée issue recherches scientifiques approfondies permet une compression hautement reproductible sans inconfort inutile. Un examen optimisé contribue à la détection précoce de possible cancer et permet ainsi de sauver des vies.

Dernières actualités, publications et autres articles

Publications dans des revues scientifiques

2017 - La mammographie par pression normalisée n'affecte pas la visibilité, ni le contraste ou la netteté des lésions stables.
Quatre radiologistes expérimenté(e)s ont noté la visibilité, le contraste et la netteté de 188 lésions et structures stables visibles sur des paires de mammographies: une obtenue avec un protocole de compression par force ciblée (18 décanewton limité à la tolérance à la douleur) et l'autre obtenue avec le protocole de compression par pression standardisée Sigmascreening de 10 kPa (75 mmHg). Bien que les dernières compressions fussent significativement plus douces, la visibilité, le contraste et la netteté des lésions n’étaient pas inférieures.
2016 – L’équilibrage des forces pendant la compression (Anglais)
L’étirement de la peau est souvent considérée comme un effet secondaire inévitable de la compression du sein lord de la mammographie, mais cette étude montre que beaucoup d'étirement inutile peuvent être évité grâce à un réglage convenable du capteur à rayons X à la hauteur du patient...

Journaux

Sigmascreening partagera au Congrès SIFEM des résultats préliminaires intéressants
La pelote Sensitive Sigma™ Paddle a été très positivement reçue par le personnel médical ainsi que par les patientes, montrant une réduction significative de l'épaisseur du sein tout en maintenant un niveau de confort similaire - voire supérieur - par rapport à leur précédente mammographie. Ont aussi été observées : Une amélioration de la qualité globale de l'image perçue ainsi qu’une meilleure implication des techniciens sur leur technique de compression et de positionnement et une communication accrue avec leurs patients permettant une implication volontaire de la patiente pour obtenir la compression optimale.
Une étude norvégienne confirme les avantages potentiels pour la santé de la compression mammaire guidée par pression
Amsterdam, Pays-Bas, le 22 mai 2017 - Sigmascreening, un développeur néerlandais de technologies médicales et leader mondial dans le domaine de la mammographie numérique avec guidage par pression, annonce qu'une grande étude indépendante norvégienne confirme de nouveaux l'hypothèse de selon laquelle la pression appliquée lors des compressions mammaires est lié à des résultats supérieurs en matière de dépistage. L'étude confirme l'importance de la pression en mammographie, conformément à la technologie Sensitive Sigma™ Paddle de Sigmascreening, qui permet l’application d’une pression cible durant chaque mammographie et pour chaque sein.

Thèses de Doctorat

Autres articles

2016-02-05 - Trouw (Journal National Néerlandais)
Het röntgenonderzoek naar borstkanker doet vaak pijn. De borsten worden met soms twintig kilo kracht tussen twee platen platgedrukt. Eindelijk is er een nieuwe techniek.
2015-12-26 - De Morgen (Journal Flamant)
Nieuwe techniek maakt borstonderzoek minder pijnlijk. Speciale aandrukplaat 'personaliseert' druk op de borsten bij het maken van röntgenfoto's.